Des événements de mise en réseau à valeur sociale ajoutée ? C'est possible !

Entreprendre de manière durable et socialement responsable, c'est aussi s'efforcer d'avoir un impact positif sur le monde qui est le nôtre. Ce principe nous tient à cœur chez LCL, même quand nous organisons nos événements de mise en réseau décontractés. Ainsi, nous avons fait don à De Vijver d'une partie des recettes générées par le biais des sponsors de notre North Sea Regatta de l'année dernière. Et nous sommes ravis d'avoir contribué à un projet utile pour les jeunes vulnérables.

De Vijver est une institution qui, tout comme l'entreprise de travail adapté ACG, fait partie de l'organisation faîtière Village n° 2 Reine Fabiola asbl. L'objectif des deux organisations est d'offrir davantage d'opportunités aux profils vulnérables. Ce faisant, ACG fournit un emploi aux personnes éloignées du marché du travail et De Vijver offre un accueil et des soins aux personnes dans le besoin. Jusqu'à récemment, il s'agissait presque exclusivement d'adultes.

Donner toutes les chances aux jeunes plus vulnérables

L'année dernière, il a été décidé de lancer un projet visant à étendre ce service aux jeunes vulnérables. L'objectif de ce projet est de remettre leur vie sur les rails et de les préparer ainsi à la vie dans le monde extérieur. Pendant 21 mois, ils seront soigneusement guidés et préparés à leur avenir, après quoi ils pourront se lancer dans le vaste monde ; autrement, un parcours de suivi sera étudié pour eux et ils laisseront la place à la génération suivante.         

Pour offrir à ces jeunes (initialement six adolescentes) une prise en charge appropriée, un nouveau bâtiment a dû être équipé d'installations domotiques adéquates, comme l'explique Anne-Marie Aldeweireldt : « Cela nous permet de leur offrir un environnement protégé tout en leur laissant ce qu'il faut de liberté. Ces deux aspects sont tout aussi importants pour leur futur développement. Nous sommes très reconnaissants à LCL de nous avoir aidés à rendre cela possible. »

Le bâtiment comprend six studios et un certain nombre d'espaces communs pour les jeunes, ainsi que trois appartements supervisés. Situé dans la ville de Deurne, à proximité du centre-ville, le lieu n'en est pas moins environné de suffisamment d'espaces verts pour que les jeunes puissent se détendre et profiter du plein air. « Des initiatives comme celle-ci font la différence pour ceux qui en ont le plus besoin », conclut Anne-Marie, « et toute aide pour y parvenir est vraiment la bienvenue ».

Voulez-vous aussi contribuer à faire la différence pour les jeunes vulnérables et pour d'autres personnes ? Si tel est le cas, n'hésitez pas à contacter Anne-Marie Aldeweireldt, par e-mail à l'adresse anne-marie.aldeweireldt@acgfab.be ou par téléphone au (+32) 471 64 08 45 ; elle se fera un plaisir d'expliquer en quoi toute aide est plus que la bienvenue.

Partager sur: