Journée Nationale des Centres de données

13 octobre 2020

Aujourd’hui, c’est la Journée Nationale des Centres de données aux Pays-Bas ! Pas en Belgique. Seraient-ils méconnus chez nous et par conséquent non appréciés à leur juste valeur ? C’est le moment de souligner le rôle capital des centres de données dans notre société numérique.

L’adaptation illimitée de la bande passante, c’est uniquement possible dans un centre de données
La numérisation a eu un impact énorme sur notre économie ces dernières années. Une infrastructure informatique rapide, sécurisée et fiable est indispensable. Le rôle crucial des centres de données a une fois de plus été confirmé lorsqu’a éclaté la crise liée au coronavirus. Nous ne savons clairement pas tout ce qu’il se passe dans nos centres de données puisque nos clients gèrent leur propre infrastructure. En outre, ils ne doivent pas se déplacer pour augmenter leur capacité en termes de fibre. Il suffit pour cela qu’ils s’adressent à leur opérateur télécoms via un tableau de bord.
Les opérateurs de télécommunications de nos centres de données (LCL), plus de 40 à ce jour, ont reçu davantage de demandes d’élargissement de la bande passante qu’en moyenne. Nous savons aussi que plusieurs de nos clients ont augmenté leur capacité de routeur et leur bande passante dans le cadre du télétravail, l’un d’entre eux a même porté le nombre de lieux de travail numériques de 800 à 4000. Cela montre que LCL fait bien plus que de la climatisation et de l’alimentation électrique. Notre écosystème permet de s’adapter rapidement quand c’est nécessaire. Tant la bande passante que le cloud hybride peuvent y être intégrés.

Pays-Bas : cinq fois plus de centres de données qu’en Belgique
Les Pays-Bas dénombrent presque 200 centres de données, alors que la Belgique en compte moins de 40. Nos voisins du Nord sont indéniablement plus enclins à l’externalisation, notamment en ce qui concerne les centres de données. Le Belge aurait-il ici aussi une brique dans le ventre ? Une étude financière réalisée par LCL il y a plusieurs années montre, qu’à long terme, il est moins cher de faire appel à un centre externe de données que d’en construire un soi-même, ce qui nécessite de s’adapter continuellement à l’évolution de la règlementation.

Le centre de données, un écosystème de services
Aujourd’hui, un centre de données représente beaucoup plus que des briques et des services énergétiques. On y fait partie d’un écosystème. Ce dernier offre un vaste choix d’opérateurs télécoms. Chacun y a sa spécialisation. Ces opérateurs vous permettentd’adapter facilement votre bande passante en fonction de vos besoins spécifiques.
Il y a aussi les fournisseurs de services (tels que les fournisseurs cloud, les hébergeurs et les fournisseurs d’accès à internet et les intégrateurs de systèmes qui ont un lieu fixe et qui peuvent aussi répondre rapidement à vos besoins. Notre ‘cloud exchange’ vous permet également d’adapter facilement vos besoins (cloud) via un tableau de bord. Il vous propose un accès immédiat tant aux grands fournisseurs américains de cloud qu’à une multitude de plus petits fournisseurs cloud dans le monde.
Chez LCL, nous concentrons nos efforts sur la connaissance approfondie de nos clients et notre service sur mesure, où nous co-créons avec nos clients. Nous les mettons en contact avec les contreparties pertinentes de nos centres de données aussi. C’est ainsi que nous aidons tout le monde à avancer. En outre, LCL dispose d’un nombre très important de certifications. Nous assurons la mise en conformité, ce qui permet d’en décharger nos clients. Nous remarquons que cet aspect revêt une importance croissante.
Pour ces nombreuses raisons, nous lançons un appel chaleureux pour que le 13 octobre devienne comme aux Pays-Bas notre ‘Journée Nationale des Centres de données’.

@AlexanderDecroo: deal?