Les générateurs de secours des centres de données de LCL tournent désormais au carburant renouvelable HVO100. Grâce à cette exclusivité belge, les émissions de gaz à effet de serre de nos centres de données diminueront considérablement Nous feront ainsi un pas en avant pour l’environnement. Cependant, quel type de carburant renouvelable le HVO100 est-il exactement ? Et plus important encore : quels en sont les avantages ? Découvrez-le dans cet article.

Des générateurs de secours pour des services ininterrompus sur le Cloud

En tant que centre de données, nous préservons des informations d’entreprise importantes avec de nombreuses données concernant vos produits, vos clients et votre personnel. Pour s’assurer du maintien de ces données sensibles, tous nos centres de données sont équipés d'une série de générateurs de secours : ce sont des appareils qui se mettent automatiquement en route en cas de panne du réseau électrique. Grâce à une alimentation de secours continue et à une puissance temporaire, ils garantissent des services ininterrompus sur le Cloud et maintiennent de nombreux sites Web et applications en ligne.

Les générateurs de secours sont utilisés extrêmement rarement, mais ils sont mis en marche en cas de panne réelle du réseau électrique. De plus, ils sont testés tous les mois et dans ce cadre, l'électricité est coupée. Comme pour la plupart des générateurs de secours, cela va de pair avec une importante consommation de diesel, entraînant une empreinte CO2 considérable. Ceci est dommageable pour l’environnement.

Le HVO100 en tant qu’alternative durable

Afin de limiter cet impact sur l’environnement, nous faisons désormais tourner nos générateurs de secours (en tant que premier centre de données de Belgique) au carburant renouvelable HVO100 de Neste. Ce carburant à base de matières premières renouvelables est une alternative durable au diesel fossile traditionnel. Le HVO100 peut réduire les émissions de gaz à effet de serre des générateurs de quelque 90 pour cent. Les carburants liquides renouvelables comme le HVO deviennent donc de plus en plus populaires pour réduire l’impact des activités des entreprises sur l’environnement à court terme.

HVO100 : de quel type de carburant s’agit-il exactement ?

HVO100 signifie 100 pour cent Hydrotreated Vegetable Oil (ou : produits naturels traités à l’hydrogène). Ce carburant est issu de matières premières 100% renouvelables qui ne sont pas utilisées à des fins alimentaires. Pensez par exemple à des produits naturels comme de la graisse de friture usagée ou à de l’huile de cuisson usagée, à des graisses animales, des résidus végétaux, des déchets, de la pulpe de bois et d’autres matières premières résiduelles.

À ne pas confondre avec le biodiesel !

Le HVO et le biodiesel sont les deux principaux carburants liquides renouvelables. Vous pensez peut-être que le HVO et le biodiesel sont une seule et même chose mais ce n’est pas tout à fait vrai. Bien qu'ils proviennent des mêmes matières premières, ils diffèrent dans la finition et la composition chimique du produit fini. Les deux carburants peuvent être utilisés purs ou être mélangés à du diesel conventionnel jusqu’à divers pourcentages.

Neste

Quels sont les avantages des générateurs de secours au HVO100 ?

Les générateurs de secours qui tournent au HVO100 offrent de nombreux avantages en termes de durabilité :

HVO100 est plus neutre en CO2

Si nous examinons l'émission de CO2 well-to-wheel, ce carburant renouvelable diminue l'émission de gaz à effet de serre de manière comparable à la voiture électrique. Mesurée en « well-to-wheel », la réduction de CO2 est de quelque 90 pour cent pour les générateurs de secours. En général, cela revient à une réduction de quelque 72 tonnes de CO2. En d’autres termes, le HVO100 est presque totalement renouvelable. De plus, la combustion libère beaucoup moins de suie, en conséquence de quoi l'émission de particules fines, de Nox, de suie et de soufre reste limitée.

Le passage au HVO100 peut se faire facilement

La transition du diesel au carburant renouvelable, le HVO100, peut également s’effectuer très facilement sur des générateurs de secours existants, moyennant de petites adaptations. En effet, prolonger la durée de vie d’appareils existants, c’est aussi la durabilité. Les performances (puissance, vitesse de réaction et émissions) des générateurs de secours sont parfaitement conservées.

Pur... ou mélangé

Le HVO peut être utilisé pur ou mélangé à du diesel fossile.

Bonne qualité

Le HVO est un type de carburant extrêmement pur et technique. Il ne contient quasiment pas de composantes polluantes comme des oléfines (alcènes) et des aromates, de telle sorte que la combustion est plus propre dans le moteur et que le carburant génère moins d'émissions que le diesel traditionnel.

Certification ISCC-EU

Le HVO100 de Neste satisfait aux Directives européennes pour la production et le traitement de biomasse. Cette certification ISCC-EU est la preuve que des matières premières durables et renouvelables sont effectivement utilisées pour la production de HVO.

Inodore

Enfin, le HVO ne contient pas de soufre, d’oxygène ou de composés aromatiques. Par conséquent, le carburant est totalement inodore, 100% renouvelable et durable.

Le HVO100 promet à LCL un bel avenir

Pour résumer, le HVO100 offre de nombreux avantages et aucun inconvénient. Grâce à ces cellules de carburant hydrogène, nous faisons un grand pas vers un avenir (encore) plus durable. À l’heure actuelle, nous avons déjà investi dans six nouveaux générateurs de 2,25 MVA qui tourneront au HVO100 dans notre centre de données LCL Brussels-West à Alost. Bientôt, nous voulons adapter tous les générateurs de secours de nos cinq sites de centres de données et les faire tourner au HVO100. 

En savoir plus sur les caractéristiques durables et techniques du HVO100 ? Contactez-nous

Logo Eneria

Partager sur