Octobre 2016

LCL embauche un manager de projets pour des projets ambitieux

Matthias Borremans était, jusqu’il y a peu, manager technique chez FLiDAR, une start-up reprise par l’entreprise canadienne AXYS. Il y a dirigé la conception, la construction et la gestion de stations flottantes de mesures de la vitesse du vent dans les parcs éoliens offshore. Borremans y était responsable des installations pour toute l’Europe.

La distance entre les parcs éoliens offshore et un centre de données est moins grande qu’il n’y paraît, selon Matthias : “Dans les deux entreprises, la fiabilité et l’orientation client sont centrales, et le business model tourne autour du leasing de la technologie.” Le nouveau manager de projets a commencé sa carrière comme ingénieur de projets chez Atlas Copco, où il a acquis une première expérience dans le développement de compresseurs et de pompes à vide.
Son choix pour LCL découle de son intérêt pour les technologies relatives aux données et de sa croyance dans la vision d’avenir de l’entreprise : “En tant qu’ingénieur, j’étais depuis longtemps intrigué par les centres de données. Dès la première rencontre, il semblait évident que LCL disposait d’une véritable équipe dotée d’énormément de connaissances ”, explique Matthias. “ Des start-ups comme FLiDAR ont misé sur un personnel jeune. Là-bas, j’étais perçu comme un ancien, alors que chez LCL, je peux encore apprendre beaucoup auprès de mes collègues plus âgés qui ont des connaissances et une expérience conséquentes.”

LCL continue à investir
LCL a sensiblement élargi, ces dernières années, ses centres de données : en 2014, un espace supplémentaire de 300m² fut mis en service à Alost ; tandis qu’à Diegem, 1,9 millions d’euros ont été investis dans un nouveau centre de données de 600 m². Dans les prochaines années, d’autres projets encore plus importants sont planifiés : des investissements dans de nouveaux centres de données et l’adaptation des installations existantes aux innovations technologiques les plus récentes. Ainsi, l’installation électrique complète au sein du centre de données à Anvers subira un upgrade, tandis les façades du site de Diegem seront rénovées. Tous ces projets seront supervisés par le manager de projet des installations

LCL compte également poursuivre la réduction de l’empreinte écologique de ses centres de données. Un sujet qui tient aussi à cœur de l’ingénieur civil : il a d’ailleurs développé chez Flidar une station de mesures sophistiquée qui fonctionne entièrement à l’énergie renouvelable.

« Le fait que LCL réinvestit une part importante de ses bénéfices dans le renouvellement constant et l’expansion en fait un employeur attractif », explique Matthias. « L’entreprise va encore continuer à croître fortement dans les prochaines années et à renforcer sa position comme l’un des centres de données les plus grands et plus connectés du pays. »

« Suite aux investissements incessants chez LCL, nous avons choisi d’élargir l’équipe, avec le recrutement de quelques profils forts », explique le CEO, Laurens van Reijen. « Outre Matthias, nous allons également recruter bientôt un Facilities Manager qui sera en charge du fonctionnement journalier des installations existantes ».

 

LCL, votre partenaire en data center outsourcing