Juin 2014

Centre de données interne contre externalisation des données: le casse-tête financier

Où conservez-vous vos données ? Dans vos propres 'server room' ou centre de données? Je vous conseille dès lors de comparer les coûts avec ceux d'un centre de données commercial, comme LCL. Quelle est l'option la plus avantageuse ? Centre de données interne contre externalisation des données: le casse-tête financier.

Les entreprises qui sous-traitent la sauvegarde et la gestion de leurs données à un centre de données externe en retirent les bénéfices. C'est la conclusion à laquelle est arrivé Laurens van Reijen, Managing Director de LCL, après une comparaison financière entre les centres de données internes et externes. 

LCL a mesuré à combien s'élevaient, sur une période de 10 ans, les investissements initiaux (infrastructure, appareils, etc.) et les coûts additionnels (entretien, mises à jour, etc.) pour un centre de données interne de 100 m² avec une capacité maximale de 33 racks. Ces coûts ont été comparés à ceux d'une entreprise qui, pour la même période, a confié la gestion de ses données à un centre de données commercial comme LCL, dans un espace de 100 m².

"Les chiffres parlent d'eux-mêmes," commente Laurens van Reijen. "Une entreprise responsable de sa propre gestion de données paie davantage qu'une autre qui confie ses données à un centre de données commercial. Selon les critères ci-dessus, l'investissement total pour une gestion propre sur 10 ans atteint environ 3,5 millions d'euro contre 2,5 millions d'euro en cas de data-outsourcing. La différence se marque déjà en termes d'investissement initial, et cela ne change pas au cours de l'exploitation. Externaliser les données est donc, dans ce cas-ci, 30% moins cher."

Même les entreprises qui disposent d'un petit espace serveur de 45 m² pour 7 à 8 racks paient plus que lorsqu'elles externaliseraient leurs données dans un centre de données commercial. "Cependant, la différence financière entre les deux solutions est minime," explique Laurens van Reijen. "Les investissements initiaux pour un espace serveur sont bien sûr beaucoup plus élevés, mais la différence s'amenuise en cours d'exploitation. Après 10 ans, une 'server room' coûte quelques 570 000 euro, tandis que la sauvegarde dans un espace situé au sein d'un centre de données commercial tourne autour de 514 000 euro. Une différence d'environ 12%."

L'externalisation: arguments pour et contre
Le data-outsourcing est non seulement moins cher sur le long terme, mais cela permet également à l'entreprise de se concentrer sur son core business. "Les avantages ne sont pas négligeables," ajoute Laurens van Reijen. "Vous ne devez pas engager d'experts pour faire tourner votre centre de données. Plusieurs couches de sécurité protègent vos données. Un centre de données externe offre en outre davantage de flexibilité au niveau de la croissance en termes d'espace et de puissance. De plus, la connectivité et la redondance (une protection supplémentaire grâce à une sauvegarde dans un second centre de données situé ailleurs) sont garanties."

Certains arguments plaident cependant en faveur d'une installation in-house d'un centre de données ou d'une 'server room'. "Certaines entreprises disposent d'appareils informatiques spécifiques que l'on peut difficilement installer à l'extérieur. Dans certains cas, les données sont en outre tellement confidentielles qu'elles doivent rester intra muros. Il y a également des arguments en faveur des deux options. Par contre, si vous ne prenez en compte que l'aspect financier, le calcul est vite fait,"ajoute van Reijen.

Tendances en matière de management des données
"Les centres de données commerciaux vont continuer de croître," prédit Laurens van Reijen. "Les entreprises de grande taille optent plus souvent pour l'externalisation de leurs données ou pour une sauvegarde dans des clouds hybrides. Ces entreprises disposent souvent de deux centres de données situés au même endroit, ce qui signifie évidemment que l'accès aux données ainsi que leur sécurité ne sont pas garantis, dans le cas d'un incendie ou d'un problème de réseau par exemple. La solution est l'installation d'un deuxième centre de données à un autre endroit. Les petites et moyennes entreprises vont garder leurs centres de données in-house, mais vont souvent opter pour une combinaison entre une solution cloud et data-outsourcing."

Vous souhaitez également faire une comparaison financière? Contactez-nous par téléphone au 02 709 70 20 ou par mail à l'adresse infor@lcl.be

 

LCL, votre partenaire en data center outsourcing