Decembre 2016

Livre blanc : Le centre de données du 21 e siècle
 

Vous prenez évidemment cela très au sérieux. Mais êtes-vous vraiment sur la bonne voie ? Pour le savoir, vous devez également savoir quelles sont de nos jours les normes les plus élevées dans le pays des centres de données.

Nous parcourons, dans ce livre blanc, les normes les plus élevées et les meilleures pratiques pour la conservation sûre de vos données d’entreprise. Nous utilisons en outre délibérément aussi bien le terme de centre de données que celui de salle de serveurs. Un centre de données est généralement plus grand qu’une salle de serveurs et possède des équipements plus spécifiques, mais ils sont aussi cruciaux l’un que l’autre pour la continuité de vos activités.

Contrôle d’accès
Vos données d’entreprise contiennent beaucoup d’informations sensibles sur vos produits, vos clients et votre personnel. Le phénomène récent du ransomware démontre que vous avez tout intérêt à ce que vos données ne tombent pas entre de mauvaises mains. Cela commence par la sécurisation physique de votre centre de données. Si n’importe qui peut y pénétrer, vous courez des risques déraisonnables.

En conséquence, il est préférable de sécuriser l’accès à la salle de serveurs avec un code personnalisé. Il est même possible d’attribuer automatiquement ce code en scannant une pièce d’identité - avec vérification des droits d’accès de la personne en question. Les centres de données professionnels sont équipés d’une clôture électrique et d’un sas dans lequel se déroule le contrôle d’accès. Afin d’éviter qu’une deuxième personne - non habilitée - puisse entrer avec la première, il est possible d’équiper ce sas de capteurs.

On peut diviser un centre de données en plusieurs zones, et permettre l’accès de manière sélective à ces zones grâce au contrôle d’accès. Il est aussi possible d’enregistrer qui est entré dans quelle ‘client room’, ce qui dissuade les abus qui pourraient être commis par des personnes habilitées.

Incendie
Une salle de serveurs peut être équipée de techniques d’extinction n’endommageant pas les serveurs et non dangereuses pour les personnes qui se trouvent dans la pièce. L’Argonite est un produit extincteur très utilisé. Ce gaz composé d’argon et d’azote réduit dans la minute la concentration d’oxygène jusqu’à un niveau insuffisant pour continuer à alimenter le feu, tout en laissant le temps aux personnes présentes de quitter la pièce. De nos jours, dans les nouveaux centres de données, on utilise le NOVEC 1230, meilleur pour l’environnement et permettant aux personnes en contact avec le gaz de respirer plus librement. Il réduit la température du foyer d’incendie au niveau moléculaire, ce qui permet à un éventuel incendie de s’éteindre.

Foudre
Un paratonnerre protège un bâtiment et les installations de refroidissement et de back-up de la chute directe de foudre et des pannes d’électricité occasionnées par la foudre.

Panne de courant
Le courant du secteur arrive par deux points d’accès différents. Il s’agit d’une condition pour être certifié tier 3. La certification tier 4 impose au centre de données de travailler avec deux gestionnaires de réseau électrique différents, ce qui est impossible en Belgique. Tous les éléments de l’approvisionnement en électricité ou du back-up sont dédoublés, afin qu’une panne dans l’un de ces éléments n’ait aucune influence sur le fonctionnement des serveurs.

Un UPS ou Uninterruptible Power Supply assure l’approvisionnement en électricité. Si le courant du secteur est interrompu, les batteries des UPS prennent le relais pour l’approvisionnement en électricité. Dans la minute qui suit la panne de courant, les générateurs diesel se mettent en marche. Grâce au préchauffage du carburant, les générateurs peuvent démarrer immédiatement. Il y a suffisamment de carburant pour compenser une panne de courant de plusieurs semaines. Les UPS doivent avoir une autonomie d’au moins une demi-heure, au cas où les générateurs diesel ne démarreraient pas automatiquement. Dans ce cas, une personne doit se rendre sur place pour les démarrer manuellement. Une permanence 24h/24 et 7j/7 est à cet effet nécessaire.

Tout cela a peu de valeur si les équipements ne sont pas régulièrement testés. La seule façon de savoir si vous êtes réellement en sécurité consiste à couper l’électricité et à tester si vos installations de back-up prennent le relais. Si vous ne coupez jamais le courant, vous n’êtes par définition pas en sécurité ! Souhaitez-vous vraiment découvrir si tout fonctionne au moment d’une véritable panne de courant... ?

Climatisation
Les serveurs modernes peuvent parfaitement fonctionner à des températures supérieures à vingt degrés – jusqu’à par exemple 25 degrés. Il reste toutefois important que la température soit constante, afin d’éviter la dilatation et le rétrécissement des composants électroniques. La climatisation d’un centre de données est donc un élément capital, sans qu’il soit nécessaire d’enfiler un pull de plus. Une climatisation efficace prévoit des ‘cold corridors’ ou couloirs thermiques grâce auxquels l’air froid est amené exactement là où c’est nécessaire, c’est-à-dire à l’avant des racks dans lesquels sont montés les serveurs. Les racks sont disposés dans un couloir séparé du reste de la pièce en termes de climatisation. L’air froid est amené via un plancher surélevé composé de dalles perforées.

Il est également important que l’apport d’air ait le bon taux d’humidité pour protéger les composants sensibles des serveurs. Ce taux se situe entre 20 et 80 pour cent. À plus de 80 pour cent, de la corrosion peut apparaître dans les composants du serveur. À 20 pour cent ou moins, l’air est trop sec et l’électricité statique peut occasionner des dégâts.

Tout comme pour l’approvisionnement en électricité, tous les éléments de la climatisation sont dédoublés. Une panne de l’un de ces éléments ne peut influencer la température dans le centre de données.

Détection des fuites d’eau
Il est également possible de prévoir un contrôle de l’humidité par le biais de capteurs dans le sol. Ceux-ci signalent immédiatement la moindre fuite dans les systèmes d’air conditionné.

Redondance
Tous les éléments critiques sont redondants : au moins deux systèmes peuvent fonctionner indépendamment l’un de l’autre. Cela vaut pour tous les éléments de la climatisation, de l’approvisionnement en électricité et des systèmes de back-up.

Efficacité énergétique
Les centres de données et les salles de serveurs représentent 2% de la consommation mondiale d’électricité, essentiellement pour le refroidissement qui est énergivore. Un centre de données digne de ce nom analyse par conséquent continuellement comment son efficacité énergétique peut être améliorée. Cela fait une sacrée différence sur la facture énergétique finale.

Il va de soi que l’énergie peut être utilisée plus efficacement dans un grand centre de données que dans plusieurs centres de données ou salles de serveurs de plus petite taille. Si tout le monde regroupait ses données dans un centre de données, la consommation mondiale d’électricité diminuerait...

Connectivité
Les centres de données ne dépendant pas d’un seul opérateur (‘carrier neutral’) sont liés à un grand nombre d’opérateurs télécoms. Les clients peuvent donc sans problème passer à un autre opérateur ou recourir à différents opérateurs internationaux. Il en va de même pour l’accès aux fournisseurs cloud, que ce soit pour les solutions cloud privées, publiques ou hybrides.

Une connexion directe à la dorsale (les lignes principales) d’Internet permet de recevoir et d’envoyer des données en quelques millisecondes sur de grandes distances.

Dans un centre de données, le câblage est efficace, structuré et facilement accessible. Les opérateurs télécoms, les fournisseurs cloud et les organisations qui souhaitent utiliser leurs services sont interconnectés dans des locaux spécialement prévus à cet effet : les ‘meet-me-rooms’. Cela permet une connexion rapide. Il est évident qu’une entreprise ne peut jamais bénéficier de la connectivité dont dispose un centre de données spécialisé...

Accessibilité
Un centre de données est accessible 24h/24 et 7j/7. Il emploie du personnel spécialisé et prévoit un monitoring permanent en cas de problèmes.

Il s’agit, selon nous, jusqu’ici, des caractéristiques du centre de données du 21e siècle. Vous avez des questions ou des réflexions à ce sujet ? Vous souhaitez voir tout cela de vos propres yeux ? Contactez-nous . Nous vous aiderons volontiers à évaluer où vous en êtes avec votre salle de serveurs ou centre de données et si vous êtes vraiment en sécurité !