Une norme pour les centres de données

8 janvier 2015

Une seule norme pour les centres de données? Oui s'il vous plaît!

Les salles de serveurs et les centres de données varient considérablement aujourd'hui. Ils incluent des armoires situées dans les coins de caves, des centres de données professionnels et des centres de données redondants et neutre en termes de transport, certifiés ISO 14001, tels que les centres de données de LCL. Comparer toutes les possibilités est une tâche difficile pour ceux qui recherchent un centre de données externe ou qui doivent choisir entre continuer à investir dans des centres de données internes et sous-traiter. Un centre de données plus coûteux vaut-il vraiment l'argent supplémentaire?

Je pense que nous avons réellement besoin d'une norme mondiale unique pour les centres de données, en particulier à une époque où la confidentialité et la sécurité sont plus importantes que jamais. Les Pays-Bas ont déjà une norme, la NPR 5313, pour les salles informatiques et les centres de données. Cependant, le NPR 5313 couvre l'installation et la conception des centres de données, et non la façon dont ils sont gérés. En conséquence, cette «norme» est loin d’être exhaustive. Cela ne correspond pas à ce dont nous avons vraiment besoin.

Alors, que devrait inclure une seule norme pour les centres de données?

ISO 27001 et ISO 14001
Efficacité énergétique (PUE)
Questions liées à la continuité des activités, telles que la situation financière du centre de données, la présence d’une infrastructure de reprise après sinistre, l’accès aux salles et la disponibilité de personnel, ainsi que la disponibilité de compétences spécifiques ou le nombre d’ETP pour 100 m²
Le nombre d'opérateurs disponibles dans le centre de données
Nous pourrions utiliser un système de classification pour différents niveaux de centres de données basé sur le système utilisé sur les marchés financiers (AAA, AA, B, etc.). Bien entendu, il serait nécessaire de désigner un organisme pour effectuer des contrôles sur site et déterminer le «niveau» de chaque centre de données si nous voulons que la norme soit significative.

Classer ainsi les centres de données serait dans l’avantage de tous. Cela rendrait notre marché en croissance rapide beaucoup plus transparent et profiterait à tous. Je suis sûr que toutes les parties concernées de notre secteur sont en faveur d’une norme unique, compte tenu du compromis entre prix et qualité.

Laurens van Reijen, PDG des centres de données LCL

PS: J'aimerais remercier le courtier en cloud Peter Witsenburg pour ses précieuses idées.