Réduire la consommation d'énergie

19 mars 2019

Avec une vague de protestations contre le climat qui a balayé la Belgique et plusieurs autres pays européens, il est clair que le changement climatique doit retenir l'attention du public. Chez LCL, nous sommes bien conscients de notre position sur ce problème. Les centres de données consomment beaucoup d'énergie. Selon les Nations Unies, le secteur informatique est responsable de 2% des émissions de CO2 dans le monde. Avec l'avènement de la numérisation et de l'informatique en cloud, ce chiffre devrait encore augmenter.

Cela nous donne la responsabilité d'agir et d'économiser de l'énergie chaque fois que nous le pouvons.

Heureusement, chez LCL, nous avons les bons hommes et les bonnes femmes pour le poste. Au cours des derniers mois, nous avons optimisé notre réglementation en matière de refroidissement et nos équipements afin de réduire notre consommation d'énergie sans aucun impact sur nos clients. Cela nous a permis de réduire de pas moins de 65% la consommation d'énergie de la partie testée de notre centre de données. Inutile de dire que cela a un impact énorme sur les centres de données.

Comment avons-nous réalisé cela? Jusqu'à présent, nous avions un moyen de maintenir la température basse dans nos centres de données. Comme les équipements de nos clients dégagent beaucoup de chaleur et sont sensibles aux températures élevées, cela est crucial pour nos opérations. Comme il est de pratique courante dans les centres de données, nos salles de serveurs disposent d’un "couloir froid". Chez LCL, ces corridors existent depuis un an. Nous avons innové au cours des 6 derniers mois dans la gestion de la température. Nos ingénieurs ont expérimenté nos réglages de température.

Auparavant, nous maintenions une température constante dans nos salles de serveurs, aspirions l'air à mesure qu'il se réchauffe et injections de l'air plus froid. Cependant, le maintien d'une température constante dans le couloir froid s'avère être un moyen de refroidissement plus efficace, ce qui permet d'économiser beaucoup d'énergie. Les serveurs tirent l'air de sous le plancher surélevé dans le couloir froid. La température est autorisée à augmenter à l'intérieur de la pièce, sans aucun effet sur nos équipements à l'intérieur du couloir froid. De cette façon, il y a moins de refroidissement à faire, donc moins d'énergie à utiliser.

Une autre avancée majeure a été réalisée en modifiant la vitesse des ventilateurs ou du système de refroidissement à l'extérieur de notre bâtiment. Auparavant, il était éteint ou tournait à toute vitesse, sans réglage intermédiaire. En faisant varier la vitesse des ventilateurs, ceux-ci ne doivent pas fonctionner à plein régime à tout moment, économisant ainsi davantage d'énergie.

En utilisant ces techniques, nous mettons en œuvre un élément clé du "Code de conduite européen pour l'efficacité énergétique dans les datacenters". Nous sommes les premiers à adopter ce code en Belgique et croyons fermement en ses objectifs. La mise en œuvre de cette nouvelle solution de refroidissement a été un défi, en particulier dans un environnement réel. Réaliser ce projet donne beaucoup de satisfaction. Nous allons maintenant travailler à l'expansion de notre zone de test et à la mise en œuvre de cette solution dans tous nos centres de données.

Les centres de données et le secteur informatique en général consomment beaucoup d'énergie. Ils sont également indispensables à notre monde et à notre économie modernes. Tout cela ne signifie pas que nous ne devons pas nous efforcer de réduire autant que possible cette consommation d'énergie. Chez LCL, nous montrons que nous sommes plus que prêts à assumer nos responsabilités.