Les lignes louées Ethernet seront bientôt disponibles dans toute la Belgique à de meilleures conditions via votre opérateur préféré!

10 mars 2015

La société anciennement connue sous le nom de Belgacom, qui porte aujourd'hui la marque Proximus, est sur le point de perdre l'un de ses monopoles restants. Les lignes louées Ethernet de son réseau seront bientôt proposées dans toute la Belgique par ses concurrents. Belgacom devra offrir aux opérateurs concurrents des conditions de service de gros nettement meilleures et des prix de gros réduits, ce qui permettra aux concurrents de devenir des concurrents (plus efficaces) de son offre Proximus Explore. Selon les indications, les prix de gros de certains éléments de réseau pourraient baisser de plus de 50%. Les opérateurs alternatifs pourront également répercuter les avantages (par exemple, meilleure couverture territoriale, en particulier en dehors des villes et des parcs d’affaires, augmentations de vitesse, réductions de prix éventuellement) à leurs utilisateurs finaux en général et à leurs clients grossistes en particulier. Non que les prix soient très transparents. Il faut un fanatique et quelques jours pour avoir une idée de ce que la pile de papier électronique produite à ce sujet par l’IBPT, encore à l’état de projet, aura dans la pratique.

Cependant, il ne reste plus que quelques semaines avant que de plus en plus de sociétés puissent se permettre une couverture à l'échelle belge pour les lignes louées Ethernet, qui peut être utilisée pour la connectivité de site à site, les connexions de centres de données, les solutions de sauvegarde, Internet accès, etc. Le coût de connexion unique par site diminuera, ainsi que la prime facturée pour les connexions plus rapides. L’attente générale semble être que les prix pour les utilisateurs finaux ne baisseront pas autant, mais que des connexions (beaucoup) plus rapides seront offertes pour le même prix, et que les emplacements où les entreprises ne peuvent pas se permettre des lignes louées Ethernet aujourd'hui, seront supprimés. servi de manière rentable.

C’est une bonne nouvelle pour les entreprises belges ainsi que pour les entreprises de centres de données telles que LCL, même si c’est vraiment dommage qu’il faille prendre 20 ans avant que ce marché ne soit enfin libéralisé. Si davantage d’entreprises pourront se permettre des services Ethernet, davantage de sites pourront se connecter à des centres de données externes de qualité tels que LCL. Nous sommes tout à fait prêts à recevoir toutes les entreprises qui vont enfin pouvoir travailler avec nous! Nous constatons une augmentation de la demande au cours des six derniers mois. Les entreprises ne sont pas seulement intéressées à faire passer leur modèle de coûts de centres de données de capex à opex. L'environnement sécurisé offert par les centres de données LCL, ainsi que la connexion à une trentaine d'opérateurs, contribue certainement à augmenter la demande.

En termes de calendrier, la Commission européenne a jusqu’à la deuxième quinzaine de mars pour réagir à la notification de l’IBPT. L’IBPT s’est donné jusqu'au 1er mai pour adopter une décision finale qui reflétera les éventuelles observations de la Commission. Alors opérateurs tout autour: préparez-vous! Vous avez enfin de la chance…