Avantages et inconvénients de l'externalisation de votre centre de données

27 février 2013

Le plus récent séminaire Business Meets IT organisé plus tôt ce mois-ci était axé sur les centres de données. Il a donc naturellement attiré notre attention. Le conférencier principal de la journée était Luc Verbist, CIO de De Persgroep, responsable des médias. Après une présentation de leurs propres datacenters (2 contrôleurs de domaine entièrement redondants avec 4 cubes au total), il a également partagé ses réflexions sur les datacenters internes par rapport aux datacenters externes. Certains des arguments semblent très familiers: si vous avez besoin d'opérations 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, vous externaliserez probablement votre centre de données. Si vous n'avez pas assez de masse critique, vous en aurez aussi. Mais la décision dépendra également d'autres variables telles que: la disponibilité de ressources qualifiées, les restrictions et réglementations en matière de construction et le fait de savoir si votre société dispose d'une stratégie opex ou capex. Il existe de nombreuses variables, mais plus souvent que prévu, vous serez conduit à la décision de sous-traiter pro.
Autres réflexions intéressantes: "Des équipes de projet et de maintenance expérimentées aussi utiles que le produit" (Serge Bogaerts de Cenaero) et "En 2000, seul Walmart disposait de 200 téraoctets de données. Aujourd'hui, toute entreprise moyenne de plus de 1 000 employés plus de 200 téraoctets de données ". (William Visterin, Smart business) Et cette évolution ne fera que s'accélérer. Ainsi, les centres de traitement de l'information et leurs fournisseurs peuvent être rassurés: les temps seront difficiles. Pas difficile comme dans 'aurons-nous assez de travail?' mais comme dans: "Comment allons-nous réussir à continuer à croître de plus en plus vite?" Un défi que nous acceptons volontiers et auquel nous nous attaquons déjà aujourd'hui.