Albert Van Zeebroeck: le nouveau Customer Relations Developer chez LCL

Diegem, le 15 juin 2020 – Le centre de données LCL renforce son équipe avec un nouveau Customer Relations Developer: Albert Van Zeebroeck (54 ans). Il sera chargé de la mise en œuvre de la stratégie ‘customer intimacy’ pilotée par le spécialiste des centres de données en croissance constante. Il se concentrera plus spécifiquement sur les groupes cibles des opérateurs, d’une part, et des intégrateurs de systèmes ainsi que des fournisseurs de services, d’autre part. Sa vaste expérience en TIC et sa connaissance du secteur seront donc très utiles pour LCL.


 
Les Customer Relations Developers sont souvent engagés pour «chasser» de nouveaux clients. Cependant, Albert Van Zeebroeck a été spécifiquement recruté pour travailler sur la clientèle existante. Les clients évoluent en continu, surtout dans une relation à long terme, comme c'est typiquement le cas avec un centre de données. La mission d’Albert Van Zeebroeck consiste notamment à s’assurer que LCL anticipe cette évolution.
 
LCL se concentre sur la bonne compréhension des besoins des clients (potentiels) pour leur proposer une réponse sur-mesure. En tant que société spécialisée dans les centres de données, LCL s’engage à soutenir et à accompagner ses clients, même jusqu’à la transmission de leads.
 
Focus du Customer Relations Developer sur les opérateurs, intégrateurs
et prestataires de services

 
Albert Van Zeebroeck fait partie du plan de croissance de LCL. Récemment, LCL a repris d’Atos un quatrième centre de données, dans le sud de Bruxelles. Grâce à son expérience en TIC, le dernier engagé chez LCL sait d’emblée comment aborder chaque groupe cible.
 
Il renforcera l’équipe commerciale chez LCL et se concentrera principalement sur les groupes cibles des opérateurs d’une part, des intégrateurs de systèmes et fournisseurs de services, d’autre part. LCL souhaite étendre encore son écosystème à une quarantaine d’entreprises de télécommunications. 
 
Les intégrateurs de système qui souhaitent, par exemple, passer de leur propre centre de données vers LCL  ou connecter directement leurs clients aux grandes plateformes cloud via le ECX Cloud Fabric (cloud exchange) de LCL font également partie de son groupe cible. LCL peut offrir, grâce au même cloud exchange. une présence mondiale aux fournisseurs de services comme les sociétés d’hébergement ou les sociétés qui proposent leur propre cloud public.
 
Ambiance collégiale
Albert Van Zeebroeck vit positivement ses débuts chez LCL. «Nous pouvons compter les uns sur les autres», déclare-t-il. «Dès votre arrivée, le management vous donne beaucoup de liberté et de confiance. C’est un véritable plaisir de recevoir autant de responsabilités en tant que nouvelle recrue. Surtout dans une entreprise comme LCL, qui est quand même l’une des plus grandes entreprises de centres de données du marché belge», poursuit-il.
 
Informations contextuelles
 
Albert Van Zeebroeck est titulaire d’un Baccalauréat en IT et, entre autres, d’un MBA via une formation Kluwer. Durant son temps libre, il s’adonne au badminton, au cyclisme et apprécie de parcourir le monde à bord de son mobil-home.